Étude VASCATAQ : étude de phase 4, évaluant l’effet du bevacizumab sur l’augmentation de la rigidité vasculaire chez des patients ayant un cancer colorectal de stade 4.

Update Il y a 11 mois
Reference: RECF3847

Woman and Man | 18 years and more

Extract

Le cancer colorectal est le 2 e cancer le plus fréquent chez la femme et le 3e chez l’homme. Il touche le côlon et le rectum et se développe lentement avant de s’étendre à d’autres parties du corps. Le cancer colorectal peut former des métastases notamment dans le foie ou dans les poumons, s’il n’est pas détecté à temps. Le traitement de référence du cancer colorectal métastatique est une thérapie ciblée seule ou associée à une chimiothérapie ou à une radiothérapie. Le bevacizumab est un anticorps monoclonal anti-VEGF qui inhibe la croissance tumorale. En se liant au VEGF, il empêche la croissance des vaisseaux sanguins autour de la tumeur, la privant de nutriments et d’oxygène. La chimiothérapie de type fluoropyrimidine est une classe de médicaments anticancéreux, qui inhibent la synthèse de l’ADN et donc la croissance tumorale. Elle comprend, le capécitabine, le carmofur, la doxifluridine, le fluorouracile et le tegafur. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’efficacité du bevacizumab chez des patients non traités ayant un cancer colorectal de stade 4. Les patients recevront une chimiothérapie à base de fluoropyrimidine, associée à du bevacizumab, administré soit toutes les 2 semaines, soit toutes les 3 semaines, selon la posologie. Le traitement sera répété en l’absence de progression de maladie ou d’intolérance au traitement. Les patients seront suivis pendant une durée maximale de 4 mois après le début de l’étude.


Scientific Abstract

Il s’agit d’une étude de phase 4, à un seul bras, monocentrique. Les patients reçoivent une chimiothérapie à base de fluoropyrimidine en IV, associée à du bevacizumab en IV, toutes les 2 semaines ou toutes les 3 semaines selon la posologie. Le traitement est répété en l’absence de progression de maladie ou de toxicités. Les patients sont suivis pendant une durée maximale de 4 mois après le début de l’étude.;


Primary objective

Évaluer l’effet du bevacizumab sur l’augmentation de la rigidité de l’artère carotide à 4 mois.;


Secondary objective

Évaluer l’évolution de la pression artérielle périphérique et centrale et de la rigidité́ de l’aorte. Évaluer l’évolution de la pression artérielle périphérique et centrale et de la rigidité́ de l’aorte. Évaluer l’évolution des concentrations circulantes des marqueurs de la fonction endothéliale. Évaluer l’évolution des concentrations du bevacizumab et de son auto-anticorps, d’un marqueur tumoral circulant, des marqueurs circulants de l’hypoxie et de l’angiogenèse et leurs corrélations avec la proportion de répondeurs. Évaluer la survie sans progression.


Inclusion criteria

  • Âge ≥ 18 ans.
  • Cancer colorectal de type adénocarcinome, de stade 4, histologiquement confirmé non traité.
  • Mutation de type RAS ou BRAF.
  • Patient éligible pour débuter un traitement systémique par du bevacizumab associé à de la fluoropyrimidine.
  • Indice de performance ≤ 3 (OMS).
  • Espérance de vie ≥ 4 mois.
  • Protéinurie connue
  • Contraception efficace pour les patients en âge de procréer (test de grossesse négatif). Pour les femmes ménopausées, un diagnostic de confirmation devra être obtenu (aménorrhée non médicalement induite depuis au moins 12 mois avant la visite d’inclusion).
  • Patient affilié ou bénéficiaire d’un régime de sécurité sociale.
  • Consentement éclairé signé.

Non-Inclusion Criteria

  • Ulcère ou plaie non cicatrisés.
  • Patient ayant une prothèse colique en place.
  • Présence ou antécédents de lymphoedème des membres supérieurs bilatéraux.
  • Autre cancer histologiquement prouvé en rémission complète ou non considérée en rémission complète depuis moins de 2 ans.
  • Antécédents thromboemboliques artériels à type d’accident ischémique transitoire, d’accident cardiovasculaire ou d’infarctus du myocarde récents (
  • Souffle carotidien bilatéral.
  • Absence de pouls périphérique des 2 membres supérieurs.
  • Absence de pouls périphérique des 2 membres supérieurs.
  • Traitement antérieure à un anti-VEGF.
  • Traitement pour maladie métastatique dans les 12 mois précédant l’inclusion.
  • Traitement systémique par des anticorps monoclonaux anti-EGFR.
  • Traitement par aspirine > 325 mg/j.
  • Intervention chirurgicale et dentaire invasive dans les 28 jours précédant l’inclusion.
  • Contre-indication au bevacizumab à type d’hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients ou aux produits de cellules ovariennes de hamster chinois ou à d’autres anticorps recombinants humains ou humanisés.
  • Participation en cours à une autre recherche clinique ou traitement avec un agent expérimental ou utilisation d’un dispositif expérimental dans les 30 jours précédant l’inclusion.
  • Toute condition médicale, psychiatrique ou anomalie de laboratoire pouvant empêcher le patient de se conformer aux contraintes du protocole.
  • Patient privé de liberté, sous tutelle ou curatelle.
  • Femme enceinte ou allaitante dans les 6 mois après la dernière administration du traitement.


Links