Étude PRODIGE 29 : étude randomisée, de phase 3, comparant l’efficacité et la tolérance d’une chimiothérapie par FOLFIRINOX par rapport à la gemcitabine, chez des patients ayant un cancer du pancréas ...

Update Il y a 11 mois
Reference: RECF2623

Étude PRODIGE 29 : étude randomisée, de phase 3, comparant l’efficacité et la tolérance d’une chimiothérapie par FOLFIRINOX par rapport à la gemcitabine, chez des patients ayant un cancer du pancréas localement avancé.

Woman and Man | 18 years and more

Extract

L’objectif de cette étude est de comparer l’efficacité et la tolérance d’une chimiothérapie par FOLFIRINOX par rapport à la gemcitabine seule, chez des patients ayant un cancer du pancréas localement avancé. Les patients seront répartis de façon aléatoire en deux groupes : Les patients du premier groupe recevront une chimiothérapie par gemcitabine administrée en perfusion intraveineuse une fois par semaine pendant trois semaines, à l'exception de la première cure avec une administration supplémentaire réalisée à la quatrième semaine. Le traitement sera répété toutes les quatre semaines pendant six mois. Les patients du deuxième groupe recevront une chimiothérapie par FOLFIRINOX comprenant de l’acide folinique, de l’irinotecan, de l’oxaliplatine administrée en perfusion intraveineuse continue pendant 48 heures. Le traitement sera répété toutes les deux semaines pendant six mois. Les patients seront revus tous les deux mois pendant deux ans, puis tous les trois mois. Le bilan de suivi comprendra notamment un examen clinique, un examen radiologique (scanner) et un questionnaire de qualité de vie.


Scientific Abstract

Il s’agit d’une étude de phase 3, randomisée et multicentrique. Les patients sont randomisés en deux bras : - Bras A : les patients reçoivent 6 cures d’une chimiothérapie par gemcitabine en perfusion IV à J1, J8 et J15, à l'exception de la première cure avec une administration supplémentaire au J22. Ce traitement est répété tous les 28 jours pendant 6 mois. - Bras B : les patients reçoivent 12 cures d’une chimiothérapie par FOLFIRINOX comprenant de l’acide folinique, de l’irinotecan, de l’oxaliplatine en perfusion IV à J1 et du fluorouracile en perfusion IV continue pendant 48h. Le traitement est répété toutes les deux semaines pendant 6 mois. Les patients sont revus tous les 2 mois pendant 2 ans puis tous les 3 mois. Le bilan de suivi comprend notamment un examen clinique, un examen radiologique (scanner) et un questionnaire de qualité de vie.;


Primary objective

Comparer la survie sans progression entre les deux bras de traitement.;


Secondary objective

Comparer l’indice composite de toxicité sévère précoce du traitement : infection des voies biliaires de Grade 3-4, toute toxicité de grade 5 et arrêt définitif de la chimiothérapie pour toxicité pendant les quatre premiers cycles. Comparer les événements indésirables (critères NCI-CTCAE version 4.0) et l’observance à la chimiothérapie. Comparer la survie globale. Comparer la modalité des évènements de la survie sans progression. Comparer le taux de réponse objective, le contrôle de la maladie et la durée de réponse objective et de stabilisation de la maladie (critères RECIST version 1.1). Comparer le pourcentage d'interventions chirurgicales secondaires à visée curative secondaire. Comparer le délai avant l'échec du traitement. Comparer la qualité de vie (QLQ C30).


Inclusion criteria

  • Age ≥ 18 ans.
  • Adénocarcinome du pancréas, confirmé histologiquement ou cytologiquement.
  • Maladie non résécable avérée après une discussion pluridisciplinaire impliquant un chirurgien et un radiologue.
  • Tumeur localement avancée (sans métastases ni suspicion de métastases) et non résécable définie par l’atteinte de la veine porte ou mésentérique ou gainage > 180°, de l'artère mésentérique supérieure, ou du tronc coeliaque (critères NCCN 2012).
  • Lésion tumorale mesurable, avec un grand diamètre ≥ 20 mm par des techniques classiques ou >= 10 mm par TDM hélicoïdale (critères RECIST 1.1).
  • Indice de performance ≤ 1 (OMS).
  • Fonction hématologique : neutrophiles ≥ 1,5 x 109/L, hémoglobine >= 10 g/dL, plaquettes >= 75 x 109/L.
  • Fonction hépatique : bilirubine totale ≤ 1,5 x LNS, albumine > 0,75 x LNI, transaminases
  • Fonction rénale : créatinine sérique ≤ 2 x LNS, urée
  • Fonctions vitales satisfaisantes.
  • Patient affilié à la sécurité sociale.
  • Contraception efficace pour les hommes et les femmes en âge de procréer jusqu’à 4 mois après la fin du traitement pour les femmes et jusqu’à 6 mois pour les hommes.
  • Test de grossesse négatif requis avant l’entrée dans l’étude.
  • Consentement éclairé signé.

Non-Inclusion Criteria

  • Traitement pour un cancer autre que le cancer du pancréas dans les 5 ans avant le recrutement, à l'exception d'un carcinome basocellulaire ou d'un cancer in situ du col utérin.
  • Traitement en cours par warfarine.
  • Présence de métastases ou antécédents de métastases.
  • Troubles cardiaques de grade III/IV, selon les critères de la New York Heart Association, insuffisance cardiaque congestive, infarctus du myocarde dans les 6 mois avant la visite de référence.
  • Comorbidité majeure, infection active comme VIH ou hépatite chronique de type B ou C ou diabète incontrôlé pouvant gêner l'administration du traitement.
  • Neuropathie préexistante de grade ≥ 2 ou maladie de Gilbert ou génotype UGT1A1 *28/*28.
  • Intolérance au fructose.
  • Patient privé de liberté ou sous tutelle.
  • Conditions psychologiques, familiales, sociologiques ou géographiques susceptibles de compliquer l'observance du protocole d'étude et du suivi.
  • Femme enceinte ou en cours d’allaitement.