Type: Cancer colorectal métastatique.
Hoffmann-La Roche Update Il y a 3 ans

Étude BP29262 : Étude de phase 2, randomisée, en double aveugle, comparant l’efficacité et la tolérance d’un traitement associant vanucizumab (RO5520985) et une chimiothérapie standard de type FOLFOX par rapport à un traitement associant bévacizumab (Avastin®) et une chimiothérapie standard de type FOLFOX, chez des patients ayant un cancer colorectal métastatique non traité antérieurement. [essai clos aux inclusions] L’objectif de cette étude est de comparer l’efficacité et la tolérance d’un traitement associant vanucizumab (RO5520985) et une chimiothérapie standard de type FOLFOX par rapport à un traitement associant bévacizumab et une chimiothérapie standard de type FOLFOX, chez des patients ayant un cancer colorectal métastatique non traité antérieurement. Les patients seront répartis de façon aléatoire en deux groupes : Les patients du premier groupe recevront un traitement d’induction, comprenant du bévacizumab et une chimiothérapie standard de type mFOLFOX-6 à base de 5-fluorouracile (5-FU), de l’acide folinique et de l'oxaliplatine, administré en perfusion intraveineuse au premier jour de chaque cure. Ce traitement sera répété toutes les deux semaines pendant huit cures. Les patients recevront ensuite un traitement de maintenance, comprenant du bévacizumab, du 5-fluorouracile (5-FU) et de l’acide folinique, administré en perfusion intraveineuse au premier jour de chaque cure. Ce traitement sera répété toutes les deux semaines jusqu’à la rechute ou l’intolérance. Les patients du deuxième groupe recevront un traitement d’induction, comprenant du vanucizumab et une chimiothérapie standard de type mFOLFOX-6, administré en perfusion intraveineuse au premier jour de chaque cure. Ce traitement sera répété toutes les deux semaines pendant huit cures. Les patients recevront ensuite un traitement de maintenance, comprenant du vanucizumab, du 5-fluorouracile (5-FU) et de l’acide folinique, administré en perfusion IV à J1 de chaque cure. Ce traitement sera répété toutes les deux semaines jusqu’à la rechute ou l’intolérance. Dans le cadre de cette étude, ni le patient, ni le médecin ne connaitront le type de traitement attribué (bévacizumab ou vanucizumab).

Essai clos aux inclusions
Essai ouvert aux inclusions
AB Science Update Il y a 3 ans
Essai clos aux inclusions

GERCOR DREAM C04-2 OPTIMOX 3 Tarceva : Essai de phase 3 randomisé comparant l'efficacité d'un traitement par chimiothérapie et bévacizumab, associé ou non à de l'erlotinib, en traitement de maintenance, chez des patients ayant un cancer colorectal métastatique non résécable. [essai clos aux inclusions] L’objectif de cet essai est comparer l’efficacité d’un traitement de maintenance associant erlotinib et bévacizumab au bévacizumab seul, après un traitement de 1ère ligne associant une chimiothérapie à de type XELOX2, FOLFOX7 ou FOLFIRI, à du bévacizumab, chez des patients ayant un cancer colorectal métastatique. Les patients recevront un des trois traitements de première ligne suivant, selon la décision de l’investigateur. 1er Groupe : Les patients recevront un traitement constitué, le premier jour, d’une perfusion de bévacizumab (1h30) suivie, d’une chimiothérapie de type FOLFOX7 comprenant une perfusion, d’oxaliplatine (2h), puis de leucovorin (2h) et d’une perfusion continue (46h) de 5-FU. Ce traitement sera répété toutes les deux semaines, jusqu’à six cures. 2ème groupe : Les patients recevront un traitement constitué, le premier jour, d’une perfusion de bévacizumab (1h30) suivie, d’une chimiothérapie de type XELOX2 comprenant une perfusion d’oxaliplatine (2h) et des comprimés de capécitabine deux fois par jour (matin et soir), pendant une semaine Ce traitement sera répété toutes les deux semaines, jusqu’à six cures. Les patients des deux premiers groupes recevront ensuite un traitement constitué soit ; - Le premier jour, d’une perfusion de bévacizumab, suivie d’une chimiothérapie comprenant une perfusion de leucovorin (2h) et d’une injection rapide, suivie d’une perfusion sur 46 h de 5-FU. Ce traitement sera répété toutes les deux semaines, jusqu’à six cures. - Le premier jour, d’une perfusion de bévacizumab, associée à des comprimés de capécitabine deux fois par jour (matin et soir) pendant deux semaines. Ce traitement sera répété toutes les trois semaines, jusqu’à quatre cures. 3ème groupe : les patients recevront un traitement constitué, le premier jour, d’une perfusion de bévacizumab (1h30) suivie, d’une chimiothérapie de type FOLFIRI comprenant une perfusion, d’irinotécan (1h30), puis de leucovorin (2h) et d’une injection rapide, suivie d’une perfusion sur 46 h de 5-FU. Ce traitement sera répété toutes les deux semaines, jusqu’à douze cures. Les patients des trois groupes qui répondent bien aux traitements, seront répartis de façon aléatoire en 2 groupes pour recevoir un traitement de maintenance : Les patients du premier groupe recevront une perfusion de bévacizumab (1h30) toutes les trois semaines, en absence de progression de la maladie. Les patients du deuxième groupe recevront le même traitement que dans le premier groupe, associé à des comprimés d’erlotinib, tous les jours. Les patients pourront également participés à une étude de pharmacogénétique nécessitant le prélèvement d’un échantillon sanguin supplémentaire. Les patients rempliront un questionnaire de qualité de vie après la 4ème et la 6éme cure, puis tous les deux mois et seront suivis tous 2 mois.

Essai clos aux inclusions
Essai clos aux inclusions